barbouse, KECK Mickaël barbouse 27 avril 2009 17:21

bonjour,

contrairement à l’opposition faite à notre époque, la logique et la foi ne sont pas des ennemis, et si Descartes place la métaphysique à la racine de son arbre des sciences, c’est bien parce que c’est une matrice à questionnement et le moteur de la quête du savoir humain supérieur, celui qui va déchiffrer la réalité au delà des 5 sens par l’usage de l’esprit.

Qu’est ce que l’évolution de la médecine sans une quête métaphysique de l’immortalité face à la certitude de la mort ? 

Dans les références à dieu de Descartes, force est de constater qu’il est plus facile de chercher des règles, un sens et une logique, en étant persuadé qu’elles existent parce qu’il y a un dieu créateur et qu’il n’est pas trompeur, que persuadé du contraire, et vue la quantité d’effort a fournir, préférer chercher autre chose ou ne pas chercher du tout.

On ne reproche pas à Einstein de surnommer « les secrets du vieux » certaines de ses découvertes, ni a newton d’avoir nourrie son esprit de questions métaphysiques jusqu’à l’absurde dirons certain de ses contemporains, mais qui ont nourrie sa certitude qu’il existe des lois cadre à l’univers.

le nombre de chercheurs qui ont finalement reconnu en l’idée de dieu une étape métaphysique saine dans leur réflexion, et qu’elle est non exclue du champs de la raison et des possible, est conséquent.

Jusqu’à ce statisticien expliquant que l’apparition de la terre et de la vie représentent les chances pour un homme de tirer une flèche qui touche une petite pièce a 5 km de distance, et qu’il n’exclue pas qu’une main a tenue la flèche.

 la science moderne, qui démarre avec la classification de Descartes, fournie des outils a la raison pour discriminer le réel, et si elle n’avais pas eut besoin de s’émanciper de la tutelle religieuse, qui n’est qu’une formalisation collective de l’idée métaphysique de Dieu sous cet angle,

elle n’aurais pas été aussi assidue, pointilleuse, et finalement fondée sur des critères propre a la manifestation de la vérité.

amicalement, barbouse.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe