David Meyers 14 mai 2009 14:13

Il reste une liste à publier, celle des « artistes » pro hadopi.

A commencer par « l’enfoiré » (ce n’est pas une insulte mais l’appartenance à un spectacle réccurent au nom consonnant) dont la maison bleue adossée à la colline a des propriétaires qui n’ont plus jeté les clés mais ont préféré un système sécurisé dans une résidence privée et où l’on ne vient plus à pied mais en 4x4 de luxe climatisé.

Plus quelques autres qui ont trouvé là le moyen de faire parler de leur binette qu’on ne voit plus beaucoup.

« La liberté je m’en fous. Protégez mon pognon ! »

Donc les bons Conseils du Docteur pour faire passer tout ça :
faites un bon régime. Plus d’achat de CD DVD et autres produits mercantiloculturels le temps que ça se décante un peu. Allez dans les bibliotèques, faites du Deezer (si si ca s’enregistre très bien) ou du Spotify. Plus un centime pour les complices de petit brother.

Les artistes, c’est bien ces gens qui chantaient « Douce France » en 1943 ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe