Jojo 15 mai 2009 22:54

Ah ça, si vous êtes à court d’arguments, Abu Djahl est effectivement en la matière, une source intarissable. Allez quelques uns au hasard :   

Un argument pour chaque fille qu’il enterrait vivante dès sa naissance par honte,

Un argument par enfant né libre et pris à ses parents comme esclave en contrepartie de l’usure d’un prêt,

Un argument par innocent assassiné. Et enfin,

Un argument par idole qu’il vénérait (très croyant le gars plusieurs divinités même). Du moins celles qui étaient en pierre ou en bois, parce que celles qui étaient en datte, il les vénérait … tant qu’il n’avait pas encore faim …

Oui, vous en feriez un disciple de première classe.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe