Bulgroz 15 mai 2009 19:51

Oui, il faut que Hunter nous donne les exemples d’apports de l’Islam au progrès, à la science et à l’Humanité.

De ce que je sais, derrière notre civilisation, il y a Aristote, il y a Phidias. Il y a la Grèce antique avec son Parthénon, sa sculpture, son architecture, sa poésie, sa philosophie, les prémices de la Démocratie. Je n’y vois pas de musulmans.

Il y a la Rome antique avec sa grandeur, sa Loi, sa littérature, ses palais, ses amphithéâtres, ses aqueduc, ses ponts et ses routes. Je n’y vois pas le coran.

Et puis, il y a la Renaissance. Il y a Léonardo da Vinci, il y a Michelangelo, il y a Raffaello. Pas de coran.

Il y a la musique de Bach, Mozart, de Beethoben, Doniezetti, Wagner, Rossini, Verdi et de nombreux autres génies, je n’y vois pas de mollahs, Je ne vois les mollahs seulement quand il s’agit d’interdire Mozart ou Voltaire.

Cette musique sans laquelle nous ne savons pas vivre et qui est interdite dans leur culture ou prétendue culture.

Enfin, il y a la science.

Une science qui en très peu de siècles a fait des découvertes incroyables, accompli des merveilles étourdissantes. Pas de trace du coran.

Il y a Copernic, il y a Galilée, il y a Newton, Darwin, Pasteur, Einstein (je dis les premiers noms qui me viennent à l’esprit) et ces bienfaiteurs de l’humanité n’étaient pas des disciples de Mahomet. 

Ou je me trompe ?

Le moteur, le télégraphe, l’électricité, le radium, la radio, le téléphone, la télévision, les supports électroniques, le laser, le câble optique....ne sont pas dûs aux mollahs et aux ayatollahs.

Ou je me trompe ?

Les bateaux à vapeur, le train, l’automobile, l’avion, les vaisseaux spatiaux avec lesquels nous sommes allés sur la Lune et sur Mars et bientôt nous irons Dieu sait où, non plus.

Ou je me trompe ?

Les greffes de cœur, de foie, de poumons, les traitements contre le cancer, la découverte de génome, idem. Je ne connais d’hôpital musulman où le monde entier vient se soigner.

Ou je me trompe ?

Alors, il faut répondre, Hunter : derrière l’autre culture, la culture des barbus avec la tunique et le turban, qu’est-ce qu’on trouve ?

Cherchez et recherchez, moi je ne trouve que Mahomet avec son Coran, la ceinture dynamite pour jeune fille islamiste, la brouette à 3 roues et cette désespérance qui fait que la jeunesse africaine n’a qu’un rève : prendre une barque en clandestin.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe