frédéric lyon 16 mai 2009 07:47

La prise de conscience est en marche, normal quand les institutrices se font assassiner au couteau de cuisine dans les couloirs des écoles par des gamins de douze ans.

Fouad et Abdel nos deux matamores, et Armand qui nous prend pour des billes et qui veut nous la jouer plus soft, vont avoir du pain sur la planche.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe