maharadh maharadh رجل حر 17 mai 2009 21:41

@doctory,
Merci pour ce billet.
Ceci ce n’est pas de l’anticipation !
Les discours pseudo-sécuritaires, pseudo-féministes, pseudo-laïques et pseudo-libertaires qui véhiculent, sous une forme respectable et distinguée, le mépris et le rejet des populations issues de l’immigration post-coloniale et ou de culture musulmane, construisent différentes figures-repoussoir essentiellement quatre : la racaille, l’islamiste, le revenchard et le censeur.Enfin, le consensus gauche-droite et le matraquage médiatique autour des combats pseudo-sécuritaire, pseudo-féministe, pseudo-laïque, pseudo-mémoriel et pseudo-libertaire ont eu pour effet d’ouvrir un « boulevard » électoral au candidat Nicolas Sarkozy, qui a fait de toutes ces métaphores du racisme l’axe principal de sa campagne, à égalité avec le démagogique « travailler plus pour gagner plus ». Le triomphe électoral de ce candidat, et plus encore la politiques criminelle que mène son ministre Brice Hortefeux dans le cadre du terrifiant « ministère de l’immigration et de l’identité nationale », nous permettent de mesurer, plus encore que nous n’avons déjà pu le faire, à quel point des jeux de langage peuvent être lourds de conséquences.
P.Tavanian
http://life-in-the-dead.over-blog.com/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe