Voltaire Voltaire 20 mai 2009 10:57

Contrairement à ce que suggère cet article (repris un peu partout sur la toile), l’apparition d’amaranthe résistante au glyphosate n’est absolument pas due aux OGM et à un transfer horizontal de plants OGM vers l’amaranthe.

Des amaranthes résistantes sont apparues en de multiples endroits d’amérique du nord, portant des mutations différentes (de plusieurs gènes différents d’ailleurs) leur conférant cette résistance. D’après les études publiées, il s’agit d’un cas classique de sélection de résistance (comme pour les moustiques résistants aux insecticides), en raison d’une très forte pression de sélection : l’utilisation des herbicides est devenue tellement intensive qu’elle a entrainé la sélection de plantes résistantes.
A noter que d’autres « mauvaises herbes » sont aussi devenues résistantes aux herbices (et pas qu’au round up), sous cette même pression. (http://southeastfarmpress.com/mag/farming_herbicide_resistant_palmer/).

Le coupable n’est donc pas l’OGM mais bien le système d’agriculture intensive et l’utilisation exdagérée de pesticides. La solution traditionnelle (qui on l’espère sera utilisée) est la rotation des cultures...

A noter, pour tous les fans anti-OGM, que même si ce que l’auteur rapport est donc inexact, cela ne signifie pas qu’aucun transfert de resistance entre plants OGM et mauvaises herbes ne puisse se produire : cela a été prouvé dans le cas du colza résistant au round-up, dont la résistance peut facilement migrer vers des espèces voisines en Europe. Pas un problème du tout pour l’environnement (dans la nature, cela ne confère aucun avantage où il n’y a pas d’herbicide utilisé, et cette résistance n’a pas d’effet toxique), mais un gros problème pour les agriculteurs (et les jardiniers) qui veulent se débarasser de leurs mauvaises herbes avec des herbicides... et pour Monsanto qui vend ses semences résistantes...

@l’auteur : « Les OGM, pour Monsanto, c’est la réponse absolue à la prédation des insectes » : mélanger résistance aux insectes et aux herbicides est quand même un peu léger
« Pour les écologistes, et pour beaucoup de citoyens responsables, les OGM sont une menace pour l’environnement » : ben là, le problème, ce ne sont pas les OGM « articifiels », mais juste l’utilisation intensive des pesticides, qui a fabriqué de beaux « OGM » naturels smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe