Antidote Europe 24 mai 2009 17:14

Ah vraiment ! Mais alors s’il n’y a aucun lien de cause à effet comment expliquer que maintenant temps d’agriculteurs et notammnent américains renoncent aux OGM .
Le coupable est certe « le système d’agriculture intensive et l’utilisation exdagérée de pesticides  », mais les OGM sont un facteur aggravant indéniable.
Comme vous le dites « cela ne signifie pas qu’aucun transfert de resistance entre plants OGM et mauvaises herbes ne puisse se produire : cela a été prouvé dans le cas du colza résistant au round-up, dont la résistance peut facilement migrer vers des espèces voisines en Europe. »
Cependant c’est non seulement un problème pour les agriculteurs mais s’en est un aussi pour l’environnement puisqu’un perturbateur de l’équilibre naturel et de la biodiversité végétale et animale. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe