Francis JL 13 octobre 2012 20:05

Hervé Hum,

vous dites : "J’ai pour habitude de résumer ainsi la chose. Il n’y a de loi que la philosophie du plus fort et de droit que ce que concède le fort au faible en échange de sa soumission.« 

Vous oubliez le nombre : et ça s’appelle, la démocratie.

ps. Pour la »formule" : désolé, c’est une métaphore que vous n’avez pas saisie . Il est vrai que j’ai omis de dire qu’elle prend tout son sens sur un voilier. Il ne suffit pas de tenir la barre : il y a plein d’autres choses indispensables à faire à bord, et sans lesquelles le barreur ne pourrait pas empêcher le bateau de se planter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe