Claude Simon Tzecoatl 21 juin 2009 19:08

Le monétarisme écosociétal étant par trop intellectualisé (création monétaire lors du travail, destruction lors de la consommation, quid de l’nivestessement ?), il risque de rester minotaire, sauf si affinité exubérante pour l’inversion des notions.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe