njama njama 24 juin 2009 21:01


Merci pour le lien.
"Quand un grain de sable (ou un pavé) vient perturber la spirale inflationniste, le rêve s’arrête brutalement et le retour à la réalité s’impose douloureusement.« 

L’Avis 106, dit très clairement que l’on ne peut se passer d’un consentement pour cet »acte vaccinal« . Cette bulle médiatique qui dit qu’on imposerait  »l’obligation de vaccination«  est une interprétation journalistique.
L’Avis 106, c’est la garantie que votre avis sera pris en compte, en toute confidentialité .
Grain de sable ? Je ne sais pas ...
A chacun de s’autodéterminer en connaissance de cause.
On ne pourra peut-être pas refuser  »l’offre de vaccination« , ce qui est très différent. Mais on pourra  »légitimement«  et  »légalement« la refuser.

En même temps, il faut comprendre le souci de l’État, de préserver sa pérennité, sa stabilité, ... ainsi que de faire cette  »offre" au niveau santé publique.
La problématique est qu’il ne voudrait pas qu’on puisse lui reprocher de n’avoir rien fait, ratio bénéfice / risque politique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe