Parrison Parrison 25 juin 2009 12:29

A mon humble avis, la meilleure façon de se prémunir contre la maladie est une excellente hygiène et une bonne alimentation....

Par ailleurs, la vitamine C à forte dose permet de lutter de façon efficace contre les infections, le colostrum de bovins apporte à l’organisme les anticorps nécessaires pour lutter contre les envahisseurs. Le chlorure de mangnésium, remède vieux comme le monde, en interne ou par voie cutanée permet de passer « entre les gouttes »durant les périodes critiques.
Ceci n’est pas une ordonnance mais simplement le fruit de mes propres expériences sur moi et ma famille ainsi que sur mon chat. qui vient d’échapper à la piqûre fatale grâce au colostrum de bovins... (mais ceci fait partie du domaine vétérinaire où là aussi l’utilité des vaccins et rappels est remise en question au vu des nombreux effets secondaires qui vont ,pour certains, jusqu’à la mort de l’animal. L’obligation de vacciner les animaux de compagnie et surtout de faire pratiquer les rapples me semble un dépasser les limites de l’acceptable surtout lorsque l’animal a montré des défaillances dès la première vaccination.. ou qu’il n’est jamais en contact avec l’extérieur...

Au vu de la composition des vaccins un dépistage d’allergies me semble primordial car une fois l’allergie déclenchée il est un peu tard pour s’en soucier, à plus forte raison quand il s’agit d’un animal où l’arsenal médical est bien moins étendu pour lutter contre les symptômes qui conduisent parfois à la mort de votre animal...

Ceci dit, je ne nie pas les avancées en matière d’éradication de certaines maladies grâce aux vaccins...je serais plus nuancée pour le domaine vétérinaire quand je sais que le vétérinaire d’une époque n’avait sous la main que quelques antibiotiques et un vaccin anti rabique pour soigner les animaux de compagnie.... alors qu’aujourd’hui ce sont carrément des centres de soins pour animaux équipés des dernières technologies qui fleurissent un peu partout.... serait-ce que les animaux sont plus malades qu’avant ou qu’on s’est arrangé pour les maintenir dans un état de fragilité qui nécessite ce déploiement de moyens... ?

Vaccins... ? oui ça semble probable...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe