frédéric lyon 27 juin 2009 12:01

Les musulmans devraient y réfléchir à deux fois avant de proclamer qu’une pratique vestimentaire qui viole les droits des femmes, et donc la Constitution Républicaine, est une prescription de leur religion.


Car ils mettraient ainsi en jeu leur religion, en l’opposant à la Constitution de notre République, alors que personne ne songe à la faire interdire, du moins pour le moment.

C’est d’ailleurs ce qu’ont bien compris tous les musulmans qui prennent le soin de préciser que le port du voile n’est pas une prescription islamique.

Quoi qu’il en soit, laissons-les débattre entre eux de cette question qui n’est pas de notre ressort, car nous ne sommes pas musulmans et contentons nous de défendre les droits à la dignité, à la liberté et à l’égalité de toutes les femmes, en interdisant un accoutrement vestimentaire, spécifiquement féminin, qui est donc clairement discriminatoire.

Ils ne manqueront pas de se conformer à la loi, lorsqu’elle aura été clairement précisée. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe