Fabien 09 Crazy Horse 24 juillet 2009 08:22

Ne crois-tu pas alias Monte Christo (je dis tu parce qu’entre frères on peut se le permettre) que de toute manière ça fait parti du chemin que de prendre exemple sur les autres ?

Ne doit-on pas passer par une phase d’identification à un ou plusieurs exemples vivants ?

Si le maître en est vraiment un, il est certain qu’il s’est délivré en bonne partie de son « petit moi », et qu’il demeure imperturbablement dans le présent. Le « commentateur » est mort ou du moins en sourdine. Pourtant aux yeux du néophyte il apparaît comme une personnalité remarquable, un « ego géant ».

Mon expérience personnelle me fait penser que c’est la qualité du miroir que représente « le maître » qui grossit l’ego de la personne qui porte son regard sur lui. Et c’est pourquoi les gens qui ont peu d’ego paraissent paradoxalement en posséder un énorme. Dès lors il est tentant de vouloir s’inspirer d’eux lorsqu’on se sent faible et qu’on manque de confiance.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe