Claude Simon Tzecoatl 7 août 2009 18:43

Si l’homme était cet animal qui pouvait échanger (Aglietta et Orléan parlent de don contre-don) où le contre -don (la monnaie) est un contrat moral et non physique, ça pourrait marcher. C’est tout au plus possible dans certaines communautés où chacun a besoin en quantité équivalente ce qu’il donne à un autre agent économique, puisque tôt ou tard, chacun exigera la réciproque estimée de son effort.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe