HELIOS HELIOS 22 août 2009 12:06

Dans un vrai ETAT DE DROIT, le secret d’état a bien peu d’interet, si ce n’est de servir ou de couvrir les(ex)actions delictueuses de gens qui ont en général une parcelle de pouvoir ou une délégation du peuple.

Comme par exemple, pour le « delit d’initié » bien justement erigé dans le domaine de la bourse, on pense justifier le secret pour « proteger » ceux qui n’ont pas eu acces...

Le monde monderne d’Internet, des reseaux etc devraient nous affranchir des secrets d’etats eu OBLIGEANT la mise en ligne de TOUTES les informations significatives, techniques, comptables etc des SA, SAS etc... et bien entendu de l’administration.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe