Le péripate Le péripate 23 août 2009 22:06

Pardonnez, mais je ne pratique avec aisance que le simple français, et j’ai beaucoup de mal avec le volakpuk administratif genre « improbable défi qui pourrait être relevé grâce à de fortes motivations circonstancielles ».
Ma réponse à la question posée est non. Sauf à exclure du débat ceux dont l’intérêt personnel entre en contradiction avec le truc appelé « intérêt général ». Chose bien sûr impossible à seulement penser dans un pays où un salarié sur cinq dépend de ce que vous appelez du doux nom de redistribution, qui passe bien mieux que le mot « vol ».

D’autant plus que la Constitution n’est pas la Loi, mais ce qui limite les excès de la Loi. Vouloir faire entrer le Sévice Public dans la Constitution est équivalent à entrer en communisme. Car il n’y a pas de limite à l’étendue des prétendus services publics. Tous portons des slips ou des petites culottes, leur production est évidement un service rendu au public.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe