bluelight 2 novembre 2009 12:54

lord volde, ou plutôt lord de la connerie,

qui dit
 
’Il aurait tant aimé qu’Agoravox dût s’aligner sur les médias institutionnels corrompus de fond en comble et méprisés à juste raison au point de la voir plus tard disparaître sous le sable désertique qui s’est répandu comme une trainée de poudre sur cette putain de presse malsaine qui a tué le journalisme et la recherche de la vérité promise aux lecteurs, l’information probe et éthique, la réputation et la morale journalistiques. 
Il faut nécessairement soutenir la presse libre et démocratique ; celle qui refuse la censure de la vérité et le vrai débat contradictoire ; celle qui se heurte à la doxa dominante dont le coeur du système interagit matériellement par la diffusion de la gangrène maladive de la corruption ; celle dont l’influence a tout abimé depuis les fondements ancestrales des valeurs de la famille jusqu’au socle social du pacte citoyen sous tendu par la fraternité, la solidarité et l’égalité par le mérite. ’

Non je n’aurais pas tant aimé !

C’est ce genre d’accusations minables que la modération devrait faire disparaître .

Car j’ai la preuve que ce dit volde est mensonger, à travers les articles précédents que j’ai publiés, tous mettant en cause les partis du système ou les media de masse .

Mais pour un conspirationniste l’important est ce qu’il pense, pas l’exigence de vérité .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe