bluelight 2 novembre 2009 16:55

Il existe peut-être des athées extrêmistes, mais avez-vous connaissance de ce dont seraient coupables les ahtées par rapport aux millions de morts et d’exactions commises au nom des religions ?

Je ne nie pas à quiconque le droit de pratiquer une religion, à partir du moment où l’agenda religieux n’est pas imposé à la République .

Or le débat public est envahi par le pouvoir de nuisance de la religion, et pas seulement de l’Islam .

Par exemple le Vatican excommuniant une filette violée qui a avorté .

Ce type d’idéologie est à éradiquer comme les résistants ont participé à l’éradication de la tyrannie .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe