Nobody knows me Nobody knows me 2 novembre 2009 17:04

Péripate, en quoi l’objectivité des médias peut-elle être assurée quand ce ne sont que des sociétés privées qui détiennent les principaux médias ?
Exemple tout simple, comment un magazine appartenant à la société A peut-il critiquer un livre édité par la société B, sachant qu’elle détient elle-même la société A ???


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe