Philippe Vassé Philippe Vassé 3 novembre 2009 19:20

Alberto, Bonjour,

Les réactions allemandes sont en cours sur la clause imposée par Vaclav Klaus. Il en a été de même des Slovaques. Apparemment, si les gouvernements ne disent mot et consentent à une attaque en règle contre la CEDH- Charte Européenne des Droits de l’Homme- et à son explosion en de multiples Etats dotés de dérogations variées, dans les médias et les opinions publiques concernées, les choses se passent autrement ?

Bien amicalement,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe