Julius Julius 3 novembre 2009 23:25

En 2008, les exportations tchèques vers l’Allemagne était de 28,3 mld. Euros, les importation était 27,8 mld. Euro. Alors, qui est le marché pour qui ?

La République tchèque profits sur les salaires, les impôts et le réseau de sous-traitances en provenance de Skoda-VW. Notez que les salaires sont en général plus élevées dans Skoda que dans le reste de l’industrie. Skoda est le quatrième plus grand payeur de taxes d’entreprise en République tchèque. Au premier semestre de l’année 2009, Skoda a vendu seulement 10% de voitures de moins qu’en 2008, tandis que l’industrie automobile son ensemble a diminué de 17%. Tout cela serait jamais possible sans VW. En 1989, la Skoda (comme l’ensemble d’économie communiste) était dans un effondrement absolu, incapable de survivre sans alliance externes. VW qui a sauvé Skoda.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe