Philippe Vassé Philippe Vassé 3 novembre 2009 22:36

Pierre 29,

Excellent commentaire que celui que vous signez.

Il sort des répétitions inutiles des maux connus de tous, et surtout il rompt avec des discours démoralisés et pessimistes à outrance qui ne font qu’aggraver le « mal démocratique » décrit dans l’article commenté. L’analyse des faits est clair et précis.

C’est pourquoi, de ce point de vue, la conclusion de votre commentaire me paraît revenir à un aveu d’impuissance que le début semblait chasser avec force, ce qui donne une contradiction frappante.

Dans les grandes crises, le repli sur soi, même sur sa propre créativité, n’a jamais été une solution pour personne. Ce n’est pas en se réfugiant dans sa vie intellectuelle, artistique ou culturelle propre que l’on échappe au chômage, à l’inflation, aux désordres économiques, aux huissiers de justice qui veulent vous chasser de votre logement ou au banquier qui vous met à la Banque de France.

L’avenir des êtres humains est collectif et c’est, à mon sens, à cette aune là qu’il est nécessaire de réaliser les actes qui s’imposent à nous comme indispensables.

Bien cordialement,


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe