Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 15 novembre 2009 21:08

L’existence d’une homosexualité animale (et les animaux sont plus proches que nous de la nature entendue dans un certain sens) est reconnue par : Aristote (perdrix), Athénée (colombes, perdrix), Elien (cailles), Horapollon (perdrix), Pline l’Ancien (cailles, coqs, perdrix), Plutarque (coqs). Décidément, les perdrix ...

Animaux signalés depuis par de bons observateurs : abeilles, castors, chauve-souris, chèvres, chiens, hannetons, lions, lucioles, pigeons, poulains, poules, singes, tourterelles et vaches !!

Cette homosexualité animale est envisagée mais son existence est niée par les textes ou auteurs anciens suivants : Platon (Lois), Ovide, pseudo-Phocydide, Plutarque, Lucien, Longus, Jean Chrysostome, Célius Aurélien, Agathias (VIe siècle), Justinien, Altercation …, Vincent de Beauvais. Cette négation implique cependant une perception ancienne du concept d’homosexualité, ce qui démolit la thèse constructiviste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe