monbula 14 novembre 2009 18:48

Senatus

Il est vrai que le terme homophobie est fort. En ce moment, il y a beaucoup de mots qui se terminent en phobie.

Homophobie appelle à son contraire homophilie et c’est gênant car ça correspond à rien. L’attirance sexuelle est liée à une intuition, un sentiment.

Il faudrait que vous trouviez un autre terme que homophobie car on peut se trouver dans le cas d’une femme qui ne supporte pas ou qui a eu des déboires avec un homme hétérosexuel qui dira : je suis homophobe !
vous savez quant même que certains de nos concitoyens n’accepteront jamais
l’homosexualité et c’est peine perdue de les convaincre.
J’en connais un couple qui vit sur le plateau d’Angoulême comme moi.
Il est évident que dans notre quartier résidentiel et feutré,il n’est pas embêté et
parfois, nous prenons un apéritif ensemble même lorsque ma grande fille est là. Cette dernière a compris et n’est pas choquée mais pense que vous en demandez trop en même temps : droits sociaux OK ,mais le droit à l’enfant plus tard.
Ma fille pense que si vous demandez tout en un seul , vous risquez de tout perdre. Etape par étape serait mieux tout en sachant que la société française n’est pas gagnée pour votre cause.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe