jltisserand 21 décembre 2009 11:34

 Voir aussi le « climategate » dont la presse ne se fait pas trop l’écho.

La Russie beneficie d’un crédit de 1,1 Milliard de tonnes de CO2 à revendre. Une belle manne ... sans investissement ni amortissement à prévoir.

C’est une arnaque cette histoire juste pour le plaisir des banques.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe