Elie (---.---.99.41) 11 février 2006 17:49

Vous avez raison au moins sur un point : les tarifs sont très élevés. Mais il faudrait connaître les coûts de fabrication, de recherche et développement, et de commercialisation de chacun des produits que vous citez pour avoir une idée précise d’éventuels abus.

Concernant la normalisation, nous nous efforcons de faire appliquer les règles techniques et ergonomiques contenues dans le standard WCAG 1.0 produit par la WAI (cellule du W3C) qui date du 1999, et que nous appliquons et conseillons en l’état sur nos sites et ceux de nos clients.

Les standards existent donc depuis longtemps, et ils garantissent une interopérabilité des contenus, essentielle pour faciliter l’accès à tous les types de handicaps, et accessoirement à bien d’autres personnes souffrant de difficultés à accéder aux contenus (bas débits, seniors, assistants digitaux,etc.). Ils facilitent aussi l’application de couches logicielles comme readspeaker ou d’autres. En ce qui me concerne, je n’ai aucun doute dans ce domaine : je sais ce que je conseille va dans le sens de l’amélioration des sites et de leur évolutivité. L’argent du handicap est certes intéressant, mais de mon point de vue, c’est non seulement intéressant pour l’accès au non-voyants, mais pour l’accessibilité universelle et la qualité des sites.

Je ne connais pas le détail de la question concernant le plan de Paris en Braille, mais si comme vous le dites, le projet a été uniquement combattu parce que la personne était aveugle, j’aimerais pouvoir toucher un mot aux personnes qui l’ont combattu pour cette raison. On aurait certanement des choses à se dire, et des pas gentilles smiley

Ce me semble tellement énorme que j’ai quand même du mal à le croire.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe