Mohamed Pascal Hilout Mohamed Pascal Hilout 1er janvier 2010 21:22

Chère ou cher Zvalief,

Le jeudi 17 décembre 2009, j’ai participé au « Débat sur l’identité nationale » organisé à la Préfecture de Melun. Voici quelques propos que j’y ai tenu sur le sujet que vous évitez de traiter :

Je suis Pascal Hilout, né Mohamed. Mes deux parents sont musulmans et je crois que ce débat est salutaire si nous le menons avec franchise et avec tout l’amour que nous devons à ce beau pays et à tous ses enfants, divers et variés. La nation ne peut être l’apanage de certains partis. Votre couleur politique m’importe peu. Mon témoignage consiste à dire que depuis longtemps, nous n’avons pas voulu mettre les points sur 3i, intimement liés : Immigration – Islam – Intégration.

Bien des immigrés avant nous ont subi des discriminations, mais se sont vite intégrés et puis complètement dilués dans le creuset de fusion que la France a toujours été. Or l’islam, c’est à dire les prescriptions du coran et de Mahomet, est une entrave à une réelle assimilation ICI et MAINTENANT. Ce n’est pas la faute à Marianne. L’islam est basé sur des interdits et des restrictions qu’il nous faut absolument dénoncer pour émanciper nos concitoyens musulmanes et musulmans.
 
L’injonction faite par l’islam à la musulmane d’épouser uniquement des musulmans ou des convertis bien circoncis est une prescription immonde, inique et contraire au droit des femmes de choisir leur amour et de mener leur vie sexuelle comme elles l’entendent. L’islam est capable de maintenir nos concitoyens musulmans dans des enclos communautaires. Pour ce faire, il est armé d’interdits culinaires, vestimentaires, sexuels, esthétiques, sportifs, commerciaux, sépulcraux etc.

Ma dernière volonté à ma famille est d’être enterré en rang, à côté de mes voisins et de mes concitoyens du cimetière communal qui n’est pas confessionnel. Je ne demande pas le panthéon !
Aujourd’hui, être français pour moi, c’est avoir le courage de dire non à toutes les prescriptions liberticides, sexistes, séparatistes et ségrégationnistes prônées par les religions ET surtout par l’islam de mes parents que j’aime tant. Voltaire, réveillez-vous ! Nos intellectuels sont devenus fous !

Prenez un petit quart d’heure et écoutez ce que j’ai dit face à nos parlementaires qui m’ont auditionné sur le voile intégral.

http://www.assemblee-nationale.fr/13/commissions/voile-integral/voile-integral-20091202-3.asp

Avec tous mes respects


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe