ddacoudre ddacoudre 29 décembre 2009 15:46

bonjour tezecoalt

je comprend bien ton article, et je n’ai pas lu le bouquin de jorion.

sur un plan plus général, la recherche du contrôle de la circulation de monnaie par des modèles théoriques ne sera jamais satisfaisante, il ne peut pas en être différemment, cela ne signifie pas qu’il faut faire et laisser faire n’importe quoi, mais redonner un sens politique à cette circulation monétaire, déjà les paradis fiscaux, les évasions fiscales sont des réponses politiques. ou l’on moralise ce qui risque d’être inefficace ou l’on se montre pire qu’eux en faisant un usage politique des placements obtenus, nous les concurrençons sur le même terrain, et les masses monétaires placées servent à financer la politique des états.

plus besoin de prélever des impôts donc plus d’évasion fiscale, une dette permanente financé par la cupidité humaine à ajuster socialement en fonction de la réalité des économies, et ainsi le vice génère de la vertu.

cordialement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe