masuyer masuyer 10 février 2010 18:22

Je ne dis pas que les conneries des uns excusent celles des autres, je m’étonne juste des proportions que cela prend, d’autant que la demoiselle n’est pas élue encore et que la sanction, s’il doit y avoir, passera par les urnes, non ?

La conception de la laïcité que certains se mettent à appeler de leurs voeux m’apparait très très large, quoiqu’à géométrie variable.

En tout cas difficilement exportable.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe