le naif le naif 19 février 2010 13:55

C’est assez facile au contraire

- Interdiction de la vente à découvert (rien que cette mesure brise une bonne part de la spéculation)
- Restriction de l’accès de certains marchés ( par exemple, matières premières à ceux qui en sont acteurs, producteurs / transformateurs, idem pour les CDS)
- Plus de transactions hors marché
- Marché au comptant pour toutes les actions
- Disparitions de certains outils purement spéculatifs avec effets de levier
- Cotation unique par jour ( ce qui existait avant l’apparition du CAC )

Déjà avec ces quelques mesures, on limiterai énormément la spéculation et les bénéfices monstrueux de la finance.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe