Aurelien Aurelien 19 février 2010 11:44

C’est une réglementation qui a donné naissance aux crédits douteux en forçant les banques à prêter aux ménages défavorisés : la CRA (Community Reinvestment Act) partait d’un fonds social typique des gouvernements qui pensent redresser des inégalités. Fannie Mae et Freddy Mac, établissements semi publics sans fonds propres, se sont progressivement mis à reprendre un crédit sur deux aux banques américaines pour les décharger de leurs risques et les inciter à accélérer dans cette direction. Après ça, c’est un peu facile de tout mettre sur le dos du marché. Sur le banc des accusés, il y a du monde.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe