Le péripate Le péripate 19 février 2010 16:35

Cycles économiques et crises sont les caractéristiques de la centralisation qui accroit les risques systémiques et de la monnaie fiduciaire. De même le chômage n’est que la conséquence du salaire minimum et des protections et barrages accordées à l’entrée dans certaines professions.

L’économie est quelque chose de relativement simple quand il n’y a pas la somme de tous les effets pervers des aides et des taxes.

Le rôle de l’impôt est de financer le fonctionnement de l’État, non de corriger toutes les inégalités, chemin qui conduit toujours à la pauvreté et à l’aliénation et non plus de nourrir des clients de l’État.

Il doit être aussi simple, intelligible par tous et concerner tous les revenus de la même manière, à un taux unique pour tous.

Ca c’est de l’authentique égalité.

PS
Je suis toujours amusé de voir l’ignorance l’envie et la jalousie lubrifier le fondement de ceux qui croient être les bénéficiaires d’une taxe, alors qu’ils finiront par la payer, en bout de chaîne.

Ils sont gentils.

 smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe