Talion Talion 24 février 2010 14:13

"Vos propositions n’ont rien à envier en barbarie aux pires pratiques des nazis."

Bien que le point Godwin soit atteint dès ce premier message, je confirme que ce n’est effectivement pas sans raison et que l’évocation de cette page douloureuse de l’histoire est ici parfaitement justifiée.

Seul un esprit malade peut envisager la mise en place d’un commerce de la chair humaine. Je ne félicite pas l’auteur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe