José Lopez-Martinez José Lopez-Martinez 24 février 2010 15:03

@ Arcane :

« Alors il faut envisager de transformer la présomption de consentement en une possible obligation si nécessité médicale. »

Donc échanger librement un rein contre de l’argent, ce serait du nazisme selon certains rigolos. Mais obliger quelqu’un à donner son rein - gratos -, ça c’est cool, démocratique, citoyen et tout et tout ? smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe