José Lopez-Martinez José Lopez-Martinez 26 février 2010 08:19
@ Pierre JC Allard :

« Parce que l’économie cubaine était intégrée à l’économie américaine... »

Jusqu’à 1959. Depuis, en 50 ans, les castristes ont eu plus que largement le temps de réorienter l’économie cubaine vers d’autres pays. C’est ce qu’ils d’ailleurs fait en intégrant à l’époque le COMECON et en devenant un satellite de l’URSS. Et surtout en se faisant subventionner à fonds perdus, par dizaines et dizaines de milliards de dollars jusqu’à la chute de l’URSS. La catastrophique situation sociale et économique cubaine démontre encore une fois, après l’URSS, les pays soviétiques, la Chine, la Corée du Nord, etc., l’échec de la planification socialiste et le fait que la vitrine du socialisme réel à la mode tropicale n’était qu’un village Potemkine tenu à bout de bras par Moscou.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe