Philou017 Philou017 26 février 2010 23:06

Oui, mais aissi pendant un certain temps après. Le Gaullisme avait marqué les esprits.

La décennie des années 80 a vu tout cela partir en fumée avec l’abandon des idéaux de gauche (puis gaullistes dans les années 90) et le ralliement (reniement ?) de la gauche au libéralisme.

A partir de là, la politique est entrée dans le monde cynique des affaires pour ne plus en ressortir.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe