PhilVite PhilVite 26 février 2010 19:36

Pour réaliser cela, il faudrait quelques hommes et femmes politiques sévèrement burnés !

Mais politique/burné, n’est-ce pas ce qu’on appelle un oxymore ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe