ChatquiChouine ChatquiChouine 5 mars 2010 22:44

 Ils sont étonnants ces américains !

 Après avoir été licenciés et jetés à la rue par millions, conséquence directe des dérives d’un libéralisme absolutiste ayant entrainé une crise paroxistique, les v’la qui se ruent sur un ouvrage qui fait l’éloge....du libéralisme !?

 Si le symptome est généralisé, je ne doute pas que les petite échopes discrètes qui proposent menottes, latex et autres fouets en cuir doivent faire, elles aussi, un sacré chiffre d’affaire ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe