Francis, agnotologue JL 5 mars 2010 10:08

Il est certain qu’en cette ère de capitalisme triomphant, de libéralisme pronant le « greed is good », tous les ennemis de l’ancienne Union soviétiques sont les bienvenus pour les prédateurs qui ne veulent voir dans les masses, qu’un troupeau de moutons. Et le meilleur moyen c’est évidemment de magnifier l’individualisme.

« La conscience des masses n’a besoin d’être influencée que dans un sens négatif ». (Orwell)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe