nhjsenior 5 mars 2010 10:30

Mort de rire à la lecture de cet article

Comme si la propriété était un acquis génétique, comme si la pensée politique américaine était la panacée.

Non mais descendez de vos arbres les gars. La pensée américaine domine le monde depuis bientôt 50 ans. Et vous affirmeriez que le résultat de cette domination est digne de louange. Les désastres économiques, les pays ravagés par la guerre, les ingérences dans les gouvernements du monde, l’uniformisation des cultures, le vol des matières premières : nous vivons la pire époque de l’humanité avec un impérialisme le plus dur, lu plus violent que l’on n’ait jamais vu, alors que la Terre pourrait largement produire le nécessaire au bonheur de l’humanité.

Même le peuple américain devient une proie pour ces libéraux que vous n’osez pas nommer.
Et pourquoi opposez cette pensée à la pensée de gauche ? Comme si défendre des idées de gauche était plus dangereux que la pensée de droite !!!! (je tiens à vous rassurer je ne suis pas de gauche !!)

Mais qui êtes vous monsieur l’auteur de cet article pour encenser une philosophie aussi lamentable. Ouvrez grands vos yeux et remarquez combien les états (même socialistes) protègent d’abord les riches, les nantis et les grandes industries brefs tous ceux qui prônent le respect de l’individualisme et de la propriété. A première vue cela n’a pas l’air de rendre le monde heureux. En dernier lieu que Ayn Rand soit un succès de librairie ne prouve rien. Le prix Nobel d’économie fut bien attribué à un certain Friedmann dont les frasques ont entrainées des millions de mort.

En conclusion permettez moi de vous proposer une alternative à votre philosophie politique. : Les droits principaux de l’homme sont de survivre et l’aspiration au bonheur.

Parler de la propriété comme une aspiration éthique !!! c’est pathetique


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe