saint_sebastien saint_sebastien 5 mars 2010 12:42

Le libéralisme , n’est pas la libre entreprise , c’est le vol. L’appropriation et le vol des terres des indiens , le vol des terres des améridiens , le colonialisme britannique ou français , la transformation de toutes les ressources gratuites ( eau , air , terre ) en ressources payantes , les cartels , les oligopoles , etc ...

L’état final du libéralisme , quand un business a écrasé tout ces concurrents , c’est le fascisme , la fusion de l’industrie privée et de l’état , puisque il s’agit de maximiser son profit , autant dicter les lois qui vont permettre de le faire.
Le libéralisme est aussi utopique que le communisme et conduit de la même manière au despotisme , car la faiblesse d’un système n’est pas le système lui même , mais la nature de l’homme, un prédateur qui voudra toujours détruire son voisin pour le dominer.

L’Amérique , championne du « libéralisme » a les plus grosses dépenses publiques et un déficit public bien supérieur à la France.

Les gogos libéraux français oublient toujours de le signaler... puisque leurs amis industriels américains se servent dans la caisse via la corruption et l’attribution des marchés publics truquée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe