floyd floyd 9 mars 2010 11:23

Bravo pour votre article politiquement incorrect.

Vous parlez des raisons étatistes des alarmistes, et je suis d’accord avec vous, mais je pense aussi que le succès du catastrophisme est du au besoin des gens de croire en quelque chose. Comme notre société de consommation ne propose plus de valeurs, les gens ont besoin de croire qu’il faut sauver la planète. Cela donne un sens à leur existence. Vous pourrez donner toutes les statistiques que vous voulez, cela ne changera rien à leur croyance, puisque c’est devenu une religion pour pas mal de gens. Cela ne me poserait pas de problème si leur religion était anti-humaniste et basé sur la haine de l’être humain. Cette religion est basé sur la vision romantique et manichéenne ou l’homme moderne est vue comme le mal absolu et la nature le bien absolu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe