floyd floyd 9 mars 2010 14:26

« D’après mes propres calculs (j’ai trouvé les mêmes conclusions dans un numéro de »L’Histoire« du début 2008), la population européenne aura quasiment disparu au début du XXIIème siècle, et la population humaine dans les environs de 2400. »


En supposant que rien ne change d’ici là. Or si il y a bien quelque chose qui change tout le temps, ce sont les sociétés humaines. Personne ne sait comment va évoluer à très long terme le taux de natalité dans les différents pays. Donc ce genre de projection ne sert a rien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe