fonzibrain fonzibrain 9 mars 2010 21:32

super article, enfin quelqu’un qui parle du mythe de la bombe démographique.

merci à l’auteur, très sincèrement.
dans le même genre, on a ça
Un homme de Harvard appelle à des mesures afin de réduire les naissances Palestiniennes.By fonzibrain

Un homme du Centre Météorologique pour les Affaires Internationales de l’Université de Harvard, Martin Kramer, a appelé « l’Ouest » à prendre des mesures pour réduire les naissances des Palestiniens, une proposition qui paraît rencontrer la définition légale internationale d’un appel au génocide.
Kramer, qui est aussi un homme de l’influent Institut de Washington pour la Politique du Proche-Orient (IWPPO), a lancé cet appel tôt ce mois-ci dans un discours à la Conférence Herzliya d’Israël, une vidéo de celui-ci est posté sur son blog (« Jeunes hommes superflus », le 7 février 2010).

Dans le discours Kramer a rejeté les visions communes que la « radicalisation » Islamique est causé par les politiques Américaines telles que la sympathie pour Israël, ou l’appui des dictatures despotiques, et a affirmé que c’était inhérent à la démographie des sociétés Musulmanes comme le Yemen, l’Irak, l’Afghanistan et la Bande de Gaza occupée par les Israéliens. Trop d’enfants, a-t-il soutenu, mènent à trop de « jeunes hommes superflus » qui ensuite deviennent des radicaux violents.

Kramer a proposé que le nombre d’enfants Palestiniens nés dans la Bande de Gaza devrait être délibérément réduit, et a prétendu que cela « se passerait plus vite si l’Ouest arrête de fournir des subventions pro-natales aux Palestiniens avec le statut de réfugié ».


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe