Le péripate Le péripate 8 mars 2010 18:04

Oui, mais quand l’ironie est un touché coulé, ce n’est pas mal.

Quant à ce que prône, je me dis juste que ma vie durant j’ai jeté de l’argent dans un trou et que nous serons nombreux à être de la baise, si je peux m’exprimer ainsi.

Des idées en dehors de la capitalisation, de la poursuite effrénée des prélèvements, ou du recul autoritaire de l’âge de la retrait existent.
Voir l’article de Vincent Bénard sur ce site.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe