oj 18 mars 2010 02:31

difficile de reprocher aux entreprises allemandes d’avoir su conserver des secteurs d’exportation.

J’imagine qu’en augmentant les salaires (comme en france) et qu’en reduisant la delocalisation, nombre d’entre elles auraient disparu.

Quoi qu’il en soit personne n’a su donner de reponse au probleme fondamental qui fait que pour conserver des entreprises a l’export il faut s’aligner sur les couts des pays emergents et qu’a terme ce n’est meme plus l’export qui est touché mais les produits des besoins fondamentaux des citoyens qui devront etre importés.

Je ne vois nulle part de solutions economiques ou politiques envisagées a part un lent mais sur retour au sous-developpement qui ne nous permettra meme pas d’assumer les couts de l’atttractivité touristique et culturelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe