sisyphe sisyphe 19 mars 2010 00:20

On trouvera, ici, une interview, parue dans « Le Monde », du 16 Novembre, de Olivier de Schutter, rapporteur des Nations unies pour le droit à l’alimentation depuis 2008 :

extraits :

La situation s’est-elle améliorée depuis les "émeutes de la faim" de 2008 ?

Non. Toutes les conditions pour une nouvelle crise alimentaire dans un ou deux ans sont réunies. La question n’est pas de savoir si elle aura lieu, mais quand.

Les causes structurelles de la crise alimentaire de 2008 – une brutale hausse des prix liée à des facteurs conjoncturels puis accélérée par la spéculation – restent en place. Il suffit d’une étincelle pour que la hausse des prix redémarre. On n’a pas tiré les leçons de la crise passée.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe