docdory docdory 26 mars 2010 13:12

Cette crise grecque n’aura pas été inutile si elle amène l’effondrement définitif de la satrapie ploutocratique liberticide de l’union européenne imposée aux peuples par l’infâme TCE/ traité de Lisbonne, et l’abandon de l’euro pour en revenir enfin au franc ( et aux drachmes , escudos , pesetas, lires, dont on regrette la disparition ).

L’Europe est morte , vivent les européens ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe