brieli67 1er avril 2010 17:07

Toute une culture des ersaz de cafés en Allemagne

http://www.schrotundkorn.de/2000/sk0012e2.htm

Le Muckefuck est bien local : ripoarisch cad Cologne Dusseldorf... « chiures de mouches »

Dans Mucke il y a « Mull » , Mulm, Mulch : sciure, râpé, moulu ... 

nOTE /  La Garance  était très plantée en Alsace ... la poudre de la racine séchée se dit chez nous Moggaah.... Une production collatérale ( car même technique culturale) de l’époque, la poudre sèche de racines de pissenlit et de chicorée.... 

On peut encore entendre des vieux alsacien/nes macérer une prise de cossettes de Moggah ( chicorée) pour améliorer leur « jus de chaussette » à café au lait.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe